CRIQUETOT-L’ESNEVAL. La fête patronale du 15 août n’aura pas lieu.

Le Maire Alain Fleuret, en accord avec Chantal Turquier, Jacques Déjardin, co-présidents et les membres du comité des fêtes, a décidé de supprimer la fête patronale du 15 août prochain. Cette décision n’a pas été facile à prendre et je suis très conscient qu’elle laissera malheureusement des traces, certes économiques auprès des commerçants, des artisans forains et des prestataires de services liés à cette manifestation et des traces sentimentales auprès des Criquetotaises et Criquetotais.

Pareille décision n’a pas été prise depuis la dernière guerre mondiale.

 

 

Le corso fleuri, avec le traditionnel feu d’artifice, connu et reconnu au-delà du département déplace chaque année plusieurs milliers de visiteurs. Une telle organisation demande beaucoup de préparatifs et ne s’improvise pas. Les conditions de déconfinement ne permettront pas du jour au lendemain une reprise normale de toutes les activités. N’étant pas en mesure de garantir les gestes barrières, de distanciation, de contrôler peut-être le port de masques, toutes ces contraintes administratives m’ont amené collégialement à prendre, dès maintenant, la décision de supprimer la grande fête patronale du 15 août. Je sais aussi que le 15 août est un moment de liesse populaire, c’est aussi le rendez-vous de la population, des familles et des amis, une occasion où nous pouvons échanger, communiquer et surtout remercier.

Nous aurons d’autres occasions de nous réunir dans des conditions maximums de sécurité, de sérénité et de plaisir.

Je vous remercie de votre compréhension.

Le Côte d’Albâtre

Share

Source: New feed2