CRIQUETOT-L’ESNEVAL. Moment convivial, le lait de mai a les faveurs du public.

Mercredi, la place Georges Chedru était particulièrement animée. Comme chaque année, le traditionnel lait de mai organisé par le comité des fêtes et l’union commerciale a attiré un large public. Un moment sympathique, convivial que chacun apprécie. Le plaisir de se retrouver, de papoter tout en dégustant de bonnes tartines croustillantes.

 

 

Derrière les tables, l’équipe n’a pas chômé. Une petite tartine, puis une autre, c’est connu l’appétit vient en mangeant et puis une petite gourmandise cela ne fait de mal à personne. Et les quinze gros pains de quatre livres, les cinq kilos de rillettes, les cinq kilos de pâté de foie ne seront pas de trop sans oublier le beurre de ferme, la confiture. Petits et grands vont se régaler et tout sera englouti. Si certains goûteront le fameux lait de mai, soyons francs, on lui préférera souvent un bon verre de cidre. Cette année, c’est Joie, vache normande de quatre ans et demi d’ Emmanuel Fontaine qui paradait et a fait le bonheur des enfants qui lui ont prodigué maintes caresses. Quant au public, il était invité à deviner son poids. Cent-cinquante six personnes ont tenté leur chance, sollicitant parfois Joie pour qu’elle relève son poids. Mais secret bien gardé et c’est Mme Marine Ducornet de Criquetot-l’Esneval qui a eu le coup d’œil juste en misant sur 682 kg. Elle remporte un bon d’achat d’une valeur de trente euros à consommer chez un des commerçants adhérant à l’Union Commerciale. Un grand merci aux acteurs de cette belle tradition. Chacun a pu passer une très agréable matinée, une animation réussie tant par la qualité et la quantité tant par l’exposition de voitures et tracteurs anciens qui se tenait en parallèle. Et bien sur, rendez-vous l’année prochaine.

Le Côte d’Albâtre

 

Share

Source: New feed