CRIQUETOT-L’ESNEVAL. La municipalité finance l’achat des tissus, molleton… pour la confection de masques.

Infirmière libérale, conseillère municipale, Sandrine Héranval a lancé via Facebook « Solidarité Criquetot » un appel aux couturières pour la confection de masques. L’idée était de fédérer et de pouvoir faire une commande de matériel. La solidarité n’étant pas un vain mot dans la commune, vingt personnes se sont portées volontaires et la municipalité a décidé de fournir le matériel nécessaire.

 

 

Une commande a été passée au « Tissu Cauchois » à Fécamp pour du coton, de l’élastique, du molleton, du fil. Vendredi matin, Stéphane, l’employé communal, est allé chercher la commande. Mardi après-midi, Sandrine Héranval, Hélène Aubourg et Chantal Turquier (adjointes au maire) se sont retrouvées pour couper le tissu et molleton, faire des « kits masques » préparer les paquets à destination des couturières, Stéphane se chargeant de la livraison. Ainsi chaque couturière va recevoir des coupons de coton et molleton de 1,90m. Chaque morceau de tissu permet la confection de 20 à 30 masques. Dans un premier temps, 500 à 600 masques vont être confectionnés qui seront distribués aux personnes les plus fragiles et les plus exposées. Le docteur Bertrand Lefrançois s’est proposé pour participer à la distribution. Une première étape car l’idée est de pouvoir petit à petit, équiper tous les habitants. En cette période difficile, une initiative et une belle mobilisation à saluer.

Le Côte d’Albâtre

Share

Source: New feed2