CRIQUETOT-L’ESNEVAL. Respect et audace seront les maîtres mots de l’action de l’équipe municipale.

Le Côte d'Albâtre
Le Côte d'Albâtre
Le Côte d'Albâtre


Samedi, c’est à la salle Saint-Henri joliment mise en valeur par Céline Leclerc et devant une nombreuse assemblée que s’est déroulée la traditionnelle cérémonie des vœux. Entouré de son équipe et en présence de Charles Revet sénateur, Luc Lemonnier, maire du Havre et président de la CODAH, des conseillers départementaux, Jean- Louis Rousselin et Florence Durande, de Stéphanie Kerbarh députée, le maire Alain Fleuret a adressé ses vœux, avec une pensée pour ceux et celles qui sont confrontés à la difficulté, la douleur, à la solitude, pour ceux qui nous ont quittés en 2018 et en particulier pour le maire honoraire. « Je souhaite que notre commune contribue à vous apporter par sa qualité de vie, son état d’esprit, son environnement, tout le bonheur auquel vous pouvez aspirer en ayant choisi d’y vivre.

 

Nous ne réussirons à maintenir ce « vivre ensemble » qui fait l’âme et la force de notre commune qu’à la condition d’adapter notre façon de penser et d’agir aux exigences du monde actuel. Cela suppose de bousculer un peu, parfois beaucoup, nos vieux réflexes, nos vieilles habitudes, nos certitudes pour oser l’audace ». Puis l’édile a parlé de la fusion avec la Codah, Caux estuaire et la communauté de communes de Criquetot, se réjouissant de cette alliance de territoires qui est non seulement nécessaire mais vital pour les habitants. « Vous l’avez tous bien compris, nous sommes aujourd’hui à un moment important de notre histoire, un tournant que nous ne pouvons pas manquer. Nous aurons une place à retrouver au sein d’un nouveau territoire, mais nous avons et aurons aussi des valeurs à défendre. L’équipe municipale ne ménage pas ses efforts pour être également au service de tous les criquetotaises et criquetotais. Notre méthode, c’est l’action, l’anticipation. C’est agir en accord avec nos valeurs en œuvrant avec efficacité ». La cérémonie des vœux, c’est aussi l’heure de faire un point sur les actions et le travail menés pendant l’année. Retour sur la réalisation de la 2ème tranche de travaux de l’église, travaux importants qui ont duré seize mois, travaux de ravalement et de peinture à l’école maternelle, travaux de voirie, sécurité, effacement de réseaux…

2019 :

Se tournant vers l’avenir, l’élu a souligné que respect et audace seront les maîtres mots de l’action pour 2019 au cours de laquelle de grands rendez-vous ne vont pas manquer, citant deux exemples, le 40ème anniversaire du jumelage avec les amis Allemands, le 140ème anniversaire de la Société Musicale. Alain Fleuret a informé qu’une concertation allait être lancée, en participation avec l’éducation nationale, sur l’optimisation de l’école primaire et maternelle. « Ce grand projet sera une évolution certaine du mode éducatif actuel et entraînera une réflexion globale sur de nouvelles structures ». L’année verra la poursuite d’un grand programme d’effacement de réseaux avec le relamping en Led, la rénovation de la voirie du lotissement Les courlis, un programme pluriannuel sur 5 ans concernant la rénovation de la voirie initié par la commission. Enfin seront poursuivis les travaux entrepris depuis octobre dernier à la salle culturelle. Des travaux de grande envergure qui s’étaleront jusqu’en septembre 2019. « Cet espace nouveau est un engagement des élus pour la refonte du bien vivre ensemble et je souhaite que les criquetotais se l’approprient comme un espace de convivialité, de partage et d’animations ». En concert avec les services du département, le Centre Médical Social va être transféré dans des locaux communaux à aménager. Un service que l’équipe municipale a impérativement souhaité maintenir sur la commune. Le travail sera loin d’être terminée, l’équipe municipale va se consacrer sur l’étude de la couverture d’un court de tennis, va poursuivre l’idée de construction d’une salle multi-sports qui demeure une priorité dans le milieu associatif, éducatif. Dossier qui retourne à la case départ n’ayant pas été retenu dans le cadre du contrat de pays. Par ailleurs, l’équipe municipale réfléchit sur la réhabilitation des anciens locaux du centre médical et social en maison des associations. Dans le domaine urbanisme, la municipalité souhaite poursuivre le plan de développement en complétant son offre résidentielle à l’instar de deux permis à aménager, de 30 à 45 parcelles. A noter, au 1er janvier 2019, la population comptabilise 2655 criquetotais. En conclusion, le maire a souligné que Criquetot continuait à être une commune dynamique, respectueuse de son patrimoine, de ses habitants. « Une commune qui avance, qui regarde l’avenir sans oublier son passé.

Le Côte d’Albâtre

Share

Source: New feed