CRIQUETOT-L’ESNEVAL. Le succès du corso fleuri ne faiblit pas, le public est venu très nombreux.

 


 

Non, les corsos fleuris ne sont pas désuets. Pour preuve, la foule très nombreuse, venue de tous horizons pour assister à la parade des chars mercredi. Organisée par le comité des fêtes, la fête patronale et son corso fleuri, ses musiques entraînantes sans oublier la fête foraine est un rendez-vous ou l’on vient en famille, avec les amis pour s’amuser.

Comme il est de tradition, la fête patronale a débuté le matin par un rassemblement devant la mairie suivi de l’office religieux avec la participation de la société musicale et des sapeurs-pompiers puis d’une cérémonie au monument aux Morts. L’après-midi, place aux festivités. Mise en bouche avec un concert de l’harmonie musicale tandis que le corso se mettait en place. Petits et grands attendaient avec impatience, quand soudain Bourriquet, hilare, accompagné de ses vendeurs de confettis surgissait. Un corso sans confetti , impensable ! Un plaisir qui n’est pas réservé aux enfants, jeunes et moins jeunes s’en sont donné à cœur joie. Annoncé par la musique rythmée des Corcovados, la parade des chars commençait avec le Rubik’s cube, suivi d’un superbe bateau de pompiers. Autre musique mais tout aussi entraînante avec le Show Bobbin’s de Gournay en Bray puis c’est au royaume des rois et reines, des princes et princesses que le public était invité avec un très beau carrosse (ARIRE) tandis que le couple royal, dans ses beaux atours, précédait le château. Ambiance celtique avec les musiciens de Pipe Band de Nesle, changement de destination, Londres avec son bus à impériale, le Tower brigde et une typique boîte postale. Et c’est à grand renfort de coin-coin que s’annonçait le char des amis du corso, un somptueux canard colvert avec deux mignons canetons et une autre partie ornée de canards. Le cortège se refermait en musique avec le Show Band Blue Oceane. Une fois de plus, le corso fleuri aura enchanté le public. Une belle récompense pour les organisateurs qui se mobilisent pour maintenir la tradition et pour tous ceux qui se sont investis dans la réalisation des chars. Chaque année, ils se renouvellent, font preuve d’imagination pour offrir un beau spectacle, une journée festive. Le plaisir c’est aussi la fête foraine avec ses attractions pour petits et grands, où les amateurs de sensations fortes auront investi les manèges à grande vitesse, d’autres leur auront préféré le stand de tir, se glisser dans une bulle… sans oublier les indétrônables autos tamponneuses et les plaisirs gourmands, croustillons, gaufres, barbe à papa, sucettes… Le soir venu, le public, nombreux, était au rendez vous pour la retraite aux flambeaux et admirer le magnifique feu d’artifice musical. L’occasion également de rencontrer la garde à cheval. Rendez-vous dans un an !

LE COTE D’ALBATRE