Civisme et arrêtés municipaux

Déjections canines

Aujourd’hui les déjections canines figurent en tête des récriminations que les habitants formulent concernant la propreté de la ville. 

Ramasser : un geste simple pour une commune propre

Pour participer à la propreté de la commune et pour le bien-être de tous, chaque propriétaire de chien doit ramasser les déjections de son animal sur les trottoirs, la chaussée et les espaces verts.

Afin de palier à cette nuisance, la municipalité met gratuitement à la disposition des propriétaires de chien, des sacs destinés à recueillir les excréments de leurs animaux.

Vous les trouverez sur le champ de foire, devant la poste et dans le lotissement le pré de la forge

Divagation des animaux

Un chien qui divague hors de portée de vue ou d’ouïe de son maître, constitue un danger potentiel.

Suite à de nombreuses plaintes en mairie, il est rappelé aux propriétaires d’animaux, qu’ils sont tenus de ne pas les laisser divaguer et que leur responsabilité est directement engagée.

Les chiens et chats errants seront capturés et conduits à la fourrière.

Engins à moteur


Afin de préserver la tranquillité de tous, il est rappelé que l’utilisation des tondeuses à gazon, à moteur thermique ou électrique, tronçonneuses, perceuses, débroussailleuses, raboteuses ou scies mécaniques est autorisée :L’arrêté préfectoral en date du 28 mai 1990 précise les horaires d’utilisation des appareillages bruyants pour les particuliers.

– Les jours ouvrables de 8h30 à 12h00 et de 14h30 à 20h00

– Les samedis de 9h00 à 12h00 et de 15h00 à 19h00

– Les dimanches et jours fériés de 10h00 à 12h00

 

La propreté dans la commune

La propreté de la commune, c’est l’affaire de tous.

Comme vos élus, vous êtes très attachés à la propreté de votre commune.

Pourtant, mégots, paquets de cigarettes, canettes en verre ou en métal, papiers et sachets en tout genre,… sont trop souvent abandonnés sur la voie publique.

Sans parler du fait qu’ils sont peu respectueux du travail accompli par les services communaux, les gestes négligents de quelques-uns ont ainsi vite fait de gâcher la qualité du cadre de vie.

Pour lutter contre ces comportements désinvoltes, un arrêté municipal du 26 avril 2017 va ainsi permettre aux autorités de sanctionner ce genre d’infractions. Celui ou celle qui sera surpris en train de jeter un mégot ou tout autre objet se verra infliger une sanction de 68 € ; elle pourra aller jusqu’à 450 € en cas de récidive ou de contestation injustifiée.

Pour éviter de telle sanction, et surtout contribuer à préserver le cadre de vie cher à toutes et à tous, c’est facile : jeter vos déchets à la poubelle.

Vous trouverez ci-dessous la notice explicative ainsi que l’arrêté municipal qui a été pris.

notice explicative
arrêté